Le Parti populaire, qui a pratiqué une politique d'austerité depuis qu'il est au pouvoir, s'effondre face au mouvement des Indignés.