Après l'Espagne, le Portugal a voté l'an dernier une loi offrant la nationalité portugaise aux Juifs expulsés du pays lors de l'inquisition. Résultat : à Porto, la communauté juive est passée de dix-neuf membres à près de cent-cinquante en deux ans et des artistes, comme David Kessel viennent redonner des couleurs à l’héritage juif. Avec Johann Prod'homme